visuel labels et certifications

Les labels et certifications de Love & Carry et ses produits

La position physiologique en M

Tous les moyens de portage de Love and Carry sont physiologiques :

  • Les préformés DLIGHT, AIR, AIR X, ONE
  • Les Meï-taï et les Meï-taï LoveTie
  • Les écharpe de portage extensibles

Un porte-bébé appelé physiologique garantie à 100% une position saine et naturelle pour votre bébé. C'est-à-dire que la position respecte le corps de votre enfant et assure le bon développement de sa colonne vertébrale, son bassin et ses hanches. 

Grâce à une assise profonde que l'on retrouve dans tous les moyens de portage Love and Carry, les fesses de bébé sont placés bien au fond de l'assise pour arrondir son dos. Les jambes doivent être fléchis en "M" pour avoir les genoux plus haut que les fesses. Les bras restent dans le porte-bébé et la tête est au-dessus du moyen de portage pour dégager ses voies respiratoires. 

L'Institut International de la Dysplasie de la Hanche

Logo Institut International de la Dysplasie de la Hanche

L'Institut International de la Dysplasie de la Hanche est une organisation à but non lucrative qui a pour but d'améliorer la santé et la qualité de vie des enfants et des patients porteurs d'une dysplasie de la hanche. Les créateurs de l'Institut ont pour but de promouvoir la prévention, le diagnostic et le traitement de la dysplasie de hanche.  

Mais qu'est ce qu'une dysplasie de la hanche ? Il s'agit d'une instabilité ou d'une souplesse excessive de l'articulation de la hanche (appelé articulation coxo-fémorale). 

Pour mieux comprendre :

Différences hanche normal vs dysplasie

Source : https://hipdysplasia.org/wp-content/uploads/2011/09/French-Preventing-HD.pdf

Pour protéger vos enfants de la dysplasie de la hanche, plusieurs moyens existent :

  • Laisser votre bébé bouger ses hanches librement avec assez d'espace pour qu'il puisse bouger sans limite
  • Porter dans une position physiologique pour réduire les risques
  • Les jambes et genoux ne doivent pas être étendus ou en extension, les moyens de portage physiologiques sont donc à privilégier